Sélectionner une page

Une analyse du métier de l’asset management dans l’objectif de déterminer ce qui fait le succès à long terme.

Jim Ware, l’auteur, présente une batterie d’outils et de tests permettant de définir et mesurer les clefs d’une bonne organisation, du collaborateur à la société tout entière.

Il décompose cela en :

-Identification des facteurs de leadership et de succès dans le temps

-Diagnostic de la culture d’entreprise et définition d’outils de mesure de sa qualité et pérennité

-Réplication des best practice et définition des axes de progrès

-Identification des futurs performers

-Comparaison entre asset manager

Sur ce dernier point il écrit deux chapitres spécifiques :

– Ce qu’analysent les consultants (Russel, Callan, Mercer, FS associates..)

– Ce que devrait étudier un stock picker.

L’ouvrage est assez dense (Il correspond en gros à un cours de MBA)

Les outils utilisés sont sélectionnés de manière spécifique à l’industrie de l’asset management. Il s’agit en particulier de l’application des travaux de Myers-Briggs sur les types psychologiques, des travaux de Jim Ware sur la mesure de culture d’entreprise (CAT-Culture Assessment Tool), des travaux de Jim Barret sur les valeurs dans l’entreprise, des travaux de Collins et Porras “Built to Last” sur les entreprises qui durent quelque soit le cycle (ces entreprises ayant progressé 10 fois plus que les indices depuis les années 30)

En particulier sur l’analyse de style d’entreprise, sont déclinés 4 types :

– Process (Vanguard – gestions passives)

– Performers (Wellington – American Century – gestions actives)

– People oriented (AG Edwards)

Pioneers (Hedge funds)

L’homogéneïté Mission/collaborateurs/style étant analysé et/ou préparé. Description des profils compatible/incompatibles.

Les entreprises pérennes devant répondre aux critères suivants :

– Clarté des valeurs et de la vision d’entreprise (Les entreprises qui mentionnent un objectif de profit dans leurs valeurs ne performant pas dans le temps)

– Cohérence historique de ces valeurs et vision.

– Cohérence opérationnelle : valeurs et vision sont mises en œuvre.

– Cohérence culturelle : sélection et endoctrinement des collaborateurs.

– Forte culture d’entreprise.

– Investissement humain : formation et développement.

– Continuïté du leadership : promotion interne et successions internes de collaborateurs préparés.

Tout ceci respectant les trois C de Jim Ware :

– Compétence (Aider à obtenir les résultats)

– Congruence (Les engagement manageriaux sont tenus)

– Caring (Gestion des hommes, le seul asset de l’industrie)

En l’accompagnant d’un système de motivation/rémunération transparent et d’un système de contrôle/suivi régulier, basé sur les questions suivantes :

-Que faisons nous vraiment bien ? (Points forts à renforcer)

-Qu’aimerions nous améliorer ?

-Que pourrions nous arrêter sous-traiter ou abandonner ?

Tout ceci est présenté sous deux aspects : Jim Ware raconte en parallèle au long du livre les histoires (réelles) d’une entreprise en déconfiture et d’une success story, tout en déroulant les aspects théoriques et les outils et exercices à mettre en œuvre et en s’appuyant sur des interview de Top Managers (Capital Group, American century, Northern Trust, Goldman Sachs, William Blair, Russel Reynolds…..) Investment Leadership propose un véritable outil de travail.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!